"Je continue à écrire par vengeance" : l'Italien Roberto Saviano signe une nouvelle série autour du marché de la cocaïne

L'auteur italien poursuit son travail sur le milieu de la drogue, avec cette nouvelle série, diffusée à partir de lundi sur Canal + : "ZeroZeroZero".

L\'auteur italien Roberto Saviano, en mars 2019 à Lyon.
L'auteur italien Roberto Saviano, en mars 2019 à Lyon. (JEFF PACHOUD / AFP)

Après Gomorra, une nouvelle série signée Roberto Saviano débute lundi 9 mars sur Canal +. Une série en huit épisodes, autour du marché de la cocaïne dans le monde, inspirée du roman-enquête de l'auteur italien, Extra Pure. "La cocaïne, c'est la marchandise des marchandises, c'est le carburant", explique-t-il à franceinfo.

Roberto Saviano vit sous protection judiciaire depuis seize ans. Il a grandi à Naples et a mis à jour dans Gomorra les rouages de la mafia, qui depuis l’a menacé de mort. Il vit désormais aux États-Unis. Lorsqu’il se déplace, c’est toujours avec un garde du corps. Cela ne l’empêche pas d’écrire, avec toujours la même obsession.

J'ai l'obsession de vouloir continuer à comprendre toutes les dynamiques dominantes de notre époque, avec l'objectif de raconter ce qu'en général on ne raconte pas.Roberto Savianoà franceinfo

Comme Roberto Saviano ne peut plus faire ses enquêtes sur place, l'auteur a d’autres méthodes désormais pour écrire ses romans. "Je vis toujours sous escorte, mais j'ai beaucoup de sources d'inspiration : des repentis, des procès en cours, etc.", confie-t-il. Aux États-Unis, l'auteur donne désormais aussi des cours à l’université sur l’économie criminelle : "Les organisations criminelles italiennes atteignent un profit qui correspond au PIB de toute l'Italie."

Il regrette surtout ses balades seul en Vespa, ses espaces de liberté. "Chaque année que je passe vivant, j'ai l'impression d'être un imposteur, parce qu'en fait je devrais être mort, décrit Roberto Saviano. Je continue à écrire par vengeance, par rage, par ambition. L'ambition de déranger, le fait de croire que grâce à ces pages écrites je peux changer quelque chose."

La nouvelle série de Roberto Saviano raconte le trafic international de cocaïne.
--'--
--'--