"Falcon et le Soldat de l'Hiver" : de nouveaux héros sortent de l'ombre de Captain America

La nouvelle série de Disney+ démarre ce vendredi 19 mars, avec un style très différent de "WandaVision" mais avec le même objectif : développer l'intrigue autour de héros qui étaient jusqu'à présent des personnages secondaires chez les Avengers. Nous avons visionné le premier épisode, qui mêle scènes d'action et émotion.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Dans la série signée Malcolm Spellman, Sam Wilson (Anthony Mackie) et Bucky Barnes (Sebastian Stan) vont prendre la relève dans un monde privé de Captain America. (DISNEY PLUS)

Pas de temps à perdre. Deux semaines après le final bouleversant de WandaVision, première série signée Marvel Studios par la plate-forme de streaming Disney+, place à une nouvelle intrigue avec Falcon et le Soldat de l'Hiver. Le premier épisode de cette mini-série qui en comptera six sera diffusé à partir de ce vendredi 19 mars. L'occasion de découvrir pendant un mois et demi les aventures de deux héros qui se trouvaient jusqu'ici dans l'ombre du plus emblématique des Avengers avec Iron Man : le célèbre Captain America. 

L'action se déroule dans la foulée des événements d'Avengers : Endgame. "Captain" Steve Rogers a officiellement pris sa retraite après la mort de Thanos. Le bouclier à l'étoile a été remis à Sam Wilson (Anthony Mackie) alias Falcon, comme un passage de témoin à celui qui a longtemps été l'acolyte de Captain America. Alors que le monde retrouve progressivement ses habitudes après la réapparition de la moitié de la population qui avait été "snapée", une nouvelle menace se profile : les Smashflagers, un groupe terroriste dont le leader se nomme John Walker et possède une force surhumaine. Ils devraient mettre à rude épreuve le binôme formé par Falcon, ses ailes majestueuses et son puissant réacteur dorsal, et "Bucky" Barnes (Sebastian Stan), le torturé soldat de l'hiver. Apparu pour la première fois dans le deuxième film Captain America, l'ex- sergent James Buchanan suit ici une thérapie pour se remettre des souvenirs traumatisants de ses horribles expériences évoquées dans de précédents films.

Une scène d'intro de haut vol

Le premier épisode de la mini-série donne le ton d'entrée grâce à une scène d'introduction aérienne de haut vol aux effets spéciaux spectaculaires, très similaires à ce qu'on pourrait voir dans un blockbuster Marvel. "Ce n'est pas parce que c'est diffusé à la télévision que ça ne sera pas aussi gros que si c'était un film", avait d'ailleurs déclaré Kevin Feige, le président des studios. Falcon et le Soldat de l'Hiver devrait bel et bien être nettement plus dans l'action, avec beaucoup de combats et un rythme plus soutenu que dans WandaVision, centrée sur la question du deuil et de la nostalgie.

Sam Wilson porte l'héritage de Steve Rogers (Captain America) tout en souffrant de son absence. (DISNEY)

Mais après visionnage du premier épisode, il apparaît clairement que l'émotion ne devrait pas non plus être absente des six heures à venir. L'Amérique cherche son nouvel emblème et pleure la disparition du héros à la bannière étoilée. Les relations entrevues dans la trilogie Captain America - qu'il peut être intéressant de revoir pour bien comprendre la série - et les traces indélébiles qu'ont laissées les derniers combats des Avengers se retrouvent également au centre des dialogues et des événements.

Un "buddy cop movie" mêlant action et émotion

À première vue plus "classiques" dans la narration que ne pouvait l'être l'original et déroutant WandaVision, mais avec une photographie tout aussi remarquable, les aventures de Falcon et Bucky promettent de mettre en lumière des personnages amenés à reprendre le flambeau des protagonistes des dix dernières années.

On va enfin en savoir plus sur le passé et le futur rôle du duo, à travers une sorte de "buddy cop movie" (un style qui associe deux personnalités totalement opposées contraintes de combattre côte à côte, comme dans Men in Black, L'Arme fatale...) mélangeant action et humour. Le tout, en faisant progresser à travers six épisodes d'une heure environ l'intrigue globale autour de ces nouveaux héros. De quoi préparer un peu plus la phase 4 du Marvel Cinematic Universe (MCU), avec la sortie des prochains longs métrages, Spider-Man : No Way Home (prévu pour décembre 2021) et Doctor Strange in the Multiverse of Madness (mars 2022).

"Falcon et le Soldat de l'Hiver", mini-série de six épisodes, à visionner tous les vendredis sur Disney+ à partir du 19 février 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.