Emmy Awards : la série "Fleabag" crée la surprise, "Game of Thrones" récompensée pour sa dernière saison

Sacrée meilleure comédie, "Fleabag" a aussi raflé le prix de la "meilleure actrice" avec sa créatrice Phoebe Waller-Bridge, également primée pour le scénario lors de cette cérémonie qui équivaut aux Oscars pour la télévision américaine.

Phoebe Waller-Bridge, premier rôle et réalisatrice de \"Fleabag\", pose avec ses récompenses après les Emmy Awards, le 22 septembre 2019 à Los Angeles.
Phoebe Waller-Bridge, premier rôle et réalisatrice de "Fleabag", pose avec ses récompenses après les Emmy Awards, le 22 septembre 2019 à Los Angeles. (FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Game of Thrones a réussi un baroud d'honneur aux Emmy Awards. Dimanche 22 septembre au soir à Los Angeles (Etats-Unis), GOT a décroché le prix de la meilleure série dramatique pour son ultime saison. Mais c'est la comédie britannique Fleabag, noire et grinçante, qui a créé la véritable surprise de la soirée. Sacrée meilleure comédie face à des concurrents comme La Fabuleuse Mme Maisel, Veep ou Barry, Fleabag a aussi raflé la mise de la "meilleure actrice" avec sa créatrice Phoebe Waller-Bridge, également primée pour le scénario lors de cette cérémonie qui équivaut aux Oscars pour la télévision américaine.

Jodie Comer, meilleure actrice

Autre surprise de ce palmarès (document PDF), c'est Billy Porter qui a été désigné par l'Académie "meilleur acteur dans une série dramatique" pour son rôle dans la série Pose. Il devient ainsi le premier homme noir ouvertement homosexuel à être primé dans cette catégorie. Série produite par FX, Pose explore la culture des "bals" homosexuels dans le New York des années 1980 et 1990.

Côté meilleure actrice dramatique, c'est Jodie Comer, la redoutable tueuse à gage Villanelle dans Killing Eve qui s'est imposée face à sa partenaire Sandra Oh, favorite des nominations, et Emilia Clarke, mondialement connue et adulée pour son rôle de Daenerys Targaryen dans Game of Thrones.

Outre Fleabag, une autre comédie déjantée, La Fabuleuse Mme Maisel, s'est fait remarquer avec des Emmy pour ses deux seconds rôles, Tony Shalhoub et Alex Bornstein. L'an dernier, la série d'Amazon avait créé la surprise en raflant six prix, dont celui de la meilleure comédie, pour sa première saison.

La revanche de Michelle Williams

En janvier 2018, l'actrice Michelle Williams défrayait la chronique après la révélation que son partenaire Mark Wahlberg avait gagné 1.500 fois son salaire pour retourner des scènes du film Tout l'argent du monde. Début avril 2019, elle s'était rendue au Congrès américain pour appeler à voter une loi favorisant la parité salariale entre hommes et femmes. Elle a profité de la scène des Emmy Awards, où elle venait de recevoir le prix de la meilleure actrice dans une mini-série, pour remercier la chaîne FX et le studio Fox 21, producteur de Fosse/Verdon, de "(l')avoir soutenue et rémunérée à parité" avec son partenaire Sam Rockwell. "Ils ont compris que valoriser une personne la pousse à se valoriser elle-même", a-t-elle poursuivi. "Comment? Dans son travail." Elle a appelé les producteurs à "écouter" les femmes lorsqu'elles expriment ce dont elles ont besoin "pour faire leur métier".

Vainqueurs des principales catégories : 

- Meilleure série dramatique : Game of Thrones (Le Trône de fer, HBO)
- Meilleure série, comédie : Fleabag (BBC/Amazon)
- Meilleure mini-série : Chernobyl (HBO)
- Meilleur acteur dans une série dramatique : Billy Porter, Pose, FX
- Meilleure actrice dans une série dramatique : Jodie Comer, Killing Eve, Netflix
- Meilleur acteur dans une série, comédie : Bill Hader, Barry (HBO)
- Meilleure actrice dans une série, comédie : Phoebe Waller-Bridge, Fleabag (BBC/Amazon)
- Meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série : Jharrel Jerome, Dans leur regard (Netflix)
- Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série : Michelle Williams, Fosse/Verdon (FX)
- Meilleur film de télévision : Black Mirror : Bandersnatch (Neftlix)