"À travers la vie d'une famille, on raconte une société" : la série événement "Je te promets" démarre sur TF1

TF1 lance lundi soir sa nouvelle série intitulée "Je te promets" avec notamment Hugo Becker, Camille Lou Marilou Berry. L'adaptation d'une série à succès américaine intitulée "This is us".

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La série "Je te promets", avec Hugo Becker et Camille Lou. (JEAN-PHILIPPE BALTEL / AUTHENTIC PROD / TF1)

This is us, c’est une série phénomène aux États-Unis. Déjà cinq saisons où l’on suit l’histoire sur 40 ans d’une famille moyenne américaine de trois enfants, avec justesse et beaucoup d’émotion. TF1 réussit le pari de l’adapter en France, dont la diffusion démarre lundi 1er février. L'histoire :un jeune couple de La Rochelle attend des triplés, qui naissent le 10 mai 1981. Mais l'un des bébés meurt lors de l’accouchement. Le père adopte le soir même à la maternité un petit bébé noir.

C’est Hugo Becker qui incarne avec beaucoup de justesse ce père de famille.
"C'est un peu le père en tout cas que moi je rêverais d'être, raconte-t-il à franceinfo. Ce n'est pas quelqu'un de parfait, c'est quelqu'un de très imparfait, mais c'est quelqu'un qui lutte contre ses imperfections, ses traumatismes et qui fait en sorte d'être le plus solide possible, pour être le meilleur guide possible pour sa famille et pour ses enfants."

Une série qui raconte la société française

Ce qui intéressait Hugo Becker, c'est que la série parle de la société française. "Le fait que les enfants naissent en 1981 au moment de l'élection de Mitterand, tout le contexte historique et politique m'intéressait, explique-t-il. Le contexte social, le fait que lui travaille sur des bateaux, je trouve que c'était très bien vu. À travers la vie d'une famille, on raconte un pays, on raconte une société."

La série passe son temps à naviguer entre passé et présent. On voit les trois enfants à la plage, puis dans la seconde d’après, on le voit adulte dans leur vie de couple. Le père aussi traverse les époques. "En observant des photos de famille, je me suis rendu compte d'un truc : dans les années 80, les gens avaient vraiment les cheveux longs, sourit l'acteur. Ça me semblait logique qu'il ait les cheveux longs quand il est plus jeune, et qu'au fur et à mesure, de la même façon on observe les gens dans les années 2000, les gens ont les cheveux courts 15 ans après."

"C'est passionnant parce que c'est uniquement dans une série qu'on peut avoir la chance de jouer un personnage dans autant d'époques et de situation."

Hugo Becker

à franceinfo

Ce voyage permanent entre passé et présent, c’est la force de la série. "On n'est pas vierge du tout de notre éducation, du milieu dans lequel on a baigné, raconte Julien Simonet, l’un des scénaristes. Cette destructuration passé/présent, qui montre la vie des parents à peu près à l'âge des enfants aujourd'hui, permet de mettre ça en lumière." Je te promets, une série qui se déroule au son de chansons françaises, à regarder avec un paquet de mouchoir à côté.

"Je te promets", la série adaptée de "This is us" - Reportage de Laurent Valière
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.