Randonnée : marcher à jeun pour se purifier le corps

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Randonnée : marcher à jeun pour se purifier le corps
France 3
Article rédigé par
C.Verove, B.Vignais, E.Subts, M.Le Rue, Image drone : Imagin'Drone - France 3
France Télévisions

C'est une pratique étonnante mais qui fait de plus en plus d'adeptes : marcher à jeun. Au menu, du bouillon de légumes et une douzaine de kilomètres chaque jour.

Se vider la tête, mais aussi le corps, avaler les kilomètres sans rien avoir dans le ventre et en prendre plein les yeux. C'est le programme d'une semaine de randonnée, à jeun, dans les massifs verdoyants d'Auvergne. Un défi inédit pour Béatrice Marcellus. Pour préparer le corps à l'épreuve, pas de petit-déjeuner, mais un réveil tonique, et c'est parti pour quatre heures d'ascension dans le Massif Central.

"Une manière naturelle de se nettoyer"

Béatrice n'a rien mangé depuis cinq jours et pourtant, aucun malaise en vue. "Je pensais déjà qu'en arrivant, je mourrais de faim, et finalement ça va, je suis super fière de moi", s'exclame-t-elle. Encadrés par une diététicienne, les marcheurs suivent une méthode allemande. Après une semaine de préparation, ils ne se nourrissent que des nutriments compris dans des jus ou des bouillons. Contre indiqué pour les femmes enceintes, les adolescents et les personnes fragiles, ce jeûne offrirait des bienfaits physiques, passés les maux de tête et remontées acides des premiers jours. "C'est une manière naturelle de se nettoyer", assure Christine Seimandi, diététicienne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.