Jade Lagardère condamnée pour corruption en lien avec l'obtention de son permis de conduire

L'épouse d'Arnaud Lagardère était suspectée d'avoir payé 15 000 euros pour décrocher son permis de conduire français en envoyant une autre personne à sa place.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'homme d'affaires Arnaud Lagardère et son épouse, Jade, le 24 mai 2017 à Cannes (Alpes-Maritimes). (LOIC VENANCE / AFP)

La sanction est tombée. Le tribunal correctionnel de Pontoise a condamné mercredi 30 juin Jade Lagardère, épouse d'Arnaud Lagardère, à 300 jours-amende à 50 euros pour corruption en lien avec l'obtention de son permis de conduire en 2015. La mannequin de 30 ans, née en Belgique, était suspectée d'avoir payé 15 000 euros pour décrocher son permis de conduire français en envoyant une autre personne à sa place lors d'un examen à Argenteuil (Val-d'Oise) en 2015, avait révélé en avril le journal Le Parisien (article pour les abonnés).

Le tribunal l'a, en revanche, relaxée du chef d'obtention frauduleuse de permis de conduire. Huit autres personnes, dont un homme à tout faire du couple Lagardère, ont comparu pendant trois jours dans ce dossier mi-avril devant le tribunal de Pontoise. Tous ont été déclarés jeudi coupables de corruption et ont été condamnés à des peines allant de jours-amendes à six mois de prison ferme.

"C'est une condamnation globale et symbolique", a réagi après le jugement Marie Burguburu, avocate de la mannequin, dénonçant une "procédure spéciale".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers People

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.