Cet article date de plus de sept ans.

Guy Bedos mis en examen pour injure envers Nadine Morano

L'humoriste l'avait traitée de "conne" et de "salope" lors d'un spectacle dans le fief de l'ex-ministre à Toul (Meurthe-et-Moselle).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'humoriste Guy Bedos en spectacle à l'Olympia, à Paris, le 23 décembre 2013. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

En spectacle, il l'avait traitée de "conne" et de "salope". L'humoriste Guy Bedos a été mis en examen lundi 7 juillet pour injure publique à l'encontre de l'ancienne ministre UMP Nadine Morano, a-t-on appris de source judiciaire.

Le 10 octobre, l'humoriste s'était produit à l'occasion de l'inauguration d'une nouvelle salle de spectacle à Toul (Meurthe-et-Moselle), ville dont Nadine Morano était à l'époque conseillère municipale d'opposition. "Nadine Morano a été élue ici à Toul ?, avait-il lancé face à 1 300 spectateurs. Vous l'avez échappé belle ! On m'avait promis qu'elle serait là... Quelle conne !"

Le lendemain, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy avait annoncé qu'elle allait déposer plainte, s'estimant "attaquée" dans son statut d'élue et de femme. Evoquant un "incident minime", Guy Bedos avait alors répondu qu'il n'allait "pas demander pardon à Nadine Morano pour [sa] langue rabelaisienne". Il encourt une peine d'amende de 12 000 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers People

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.