VIDEO. En Nouvelle-Zélande, une petite cascade capable de produire de l'électricité

Cette merveille géologique est petite mais extrêmement puissante. Elle produit même une partie de l'électricité utilisée en Nouvelle- Zélande.

BRUT

Il ne faut pas se fier à sa taille mais à son débit. Chaque seconde, cette cascade déverse en moyenne 220 000 litres d'eau, soit l'équivalent de cinq piscines olympiques par minute. Cela fait d'elle l'une des cascades les plus puissantes de Nouvelle-Zélande. Elle prend forme au sein du Waikato, le plus long fleuve du pays. Mais, à un endroit précis, il ne fait que 15 mètres de large, contre une centaine de mètres habituellement. Cette configuration engendre ainsi une force qui empêche la migration des poissons indigènes, mais présente une eau turquoise concentrée en oxygène.

La puissance inouïe du courant a entraîné l'érosion du sol, sculptant progressivement une série de dénivellations. La cascade est désormais exploitée par plusieurs centrales hydroélectriques, le fleuve produisant 15 % de l'électricité du pays. Le débit, contrôlé par un barrage en amont, varie donc selon les besoins énergétiques du pays.

Aujourd'hui, les Huka Falls, sont le site naturel le plus visité de tout le pays.

VIDEO. En Nouvelle-Zélande, une petite cascade capable de produire de l\'électricité
VIDEO. En Nouvelle-Zélande, une petite cascade capable de produire de l'électricité (BRUT)