Tourisme : les visiteurs affluent pour découvrir le bassin minier du nord de la France

Depuis qu'il a été classé patrimoine mondial par l'Unesco, le bassin minier attire les touristes, bien qu'il reste encore beaucoup de travail sur certains sites.

FRANCE 3

Le bassin minier du nord de la France est entré au patrimoine mondial de l'Unesco. Un classement qui a permis de protéger et préserver cet héritage historique, et de lui offrir de la visibilité afin d'y attirer des touristes. S'il reste encore beaucoup à faire, certains se promènent déjà sur les terrils et profitent du paysage. "On a une belle vue sur l'ensemble du bassin minier", s'émerveille un touriste sur un site qui accueille 140 000 visiteurs par an.

3,2 millions de visiteurs par an

"On compte aujourd'hui à peu près 3,2 millions de visiteurs sur le bassin minier, dévoile Sophie Wilhelm directrice de l'Office de tourisme Lens-Liévin (Pas-de-Calais). Avec à peu près un quart qui vient de l'étranger, avec bien sûr des gens de l'eurorégion, mais aussi des Canadiens, des Japonais." Il y a cependant encore des choses à faire, certains sites sont en ruines et menacent de disparaître : 12 sites auraient besoin d'être rénovés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bassin minier du Nord-Pas de Calais offre un paysage remarquable façonné par trois siècles (XVIIIe au XXe siècle) d’extraction du charbon : gares ferroviaires, infrastructure de transports, villages de mineurs... 
Le bassin minier du Nord-Pas de Calais offre un paysage remarquable façonné par trois siècles (XVIIIe au XXe siècle) d’extraction du charbon : gares ferroviaires, infrastructure de transports, villages de mineurs...  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)