Cet article date de plus de six ans.

Plongez dans 1700 ans d'Histoire, au coeur du Palais de Justice de Paris

C'est l'un des lieux emblématiques de Paris. Niché sur l’Ile Saint-Louis, le Palais de Justice et la Sainte-Chapelle ont façonné l'Histoire de la justice française, depuis l'époque gallo-romaine. Une partie des activités a été transférée dans des locaux flambants neufs. Seules les Cours d'assises, d'appel et de cassation demeurent dans ce lieu mythique.
Article rédigé par Marie Pujolas
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
Palais de Justice de Paris, Ile de la Cité
 (Bruno Levesque / IP3 PRESS/MAXPPP)

Résidence Impériale et Royale depuis l'Empire Romain jusqu'au XIVe siècle, le Palais de la Cité abrite également les institutions judiciaires les plus importantes de France. Lieu de pouvoir et d'Histoire, il a vu se jouer les plus grands procès et se décider les lois qui changèrent au fil des siècles la société française. 

Reportage : Rédaction Nationale : C. Laronce / A. Berthiau / P. Aziza / B. Vidal

Cet imposant bâtiment, qui épouse les courbes de l’Île de la Cité, est l'un des plus impressionnants et chargé d'Histoire de Paris. Sous les lustres de la République d’aujourd’hui, c'est l'histoire de la construction d'une Nation que l'on découvre en déambulant dans les couloirs et les différentes salles d'audience. Au IVe siècle, l'Empereur Julien, qui vivait sur l’Île, y promulgua un édit de tolérance autorisant toutes les religions. C’est aussi ici qu'il introduisit dans le droit la notion de présomption d’innocence. 

Louis IX et la Sainte-Chapelle

Le Roi de France le plus lié à l'Histoire du lieu est sans aucun doute Louis IX, Saint-Louis. C'est dans les jardins du palais, installé sur un tapis, qu'il rendait la justice. Au XIIIe siècle, il fit édifier la Sainte-Chapelle, afin d'abriter la Sainte Couronne d'épines ainsi que d'autres reliques liées à la Passion du Christ. 
L'intérieur de la Sainte-Chapelle
 (Therin-Weise/picture alliance / Arco Images G/Newscom/MaxPPP)

Les grands procès

Les grands procès font aussi l'Histoire d'un pays. Et ceux qui se sont déroulés sur l’Île de la Cité ont parfois marqué leur époque et bien plus. C'est par exemple ici qu'a été réhabilité le Capitaine Dreyfus en 1906, qu'Emile Zola a été condamné pour avoir écrit "J'accuse". Une autre partie du Palais de la Cité, la Conciergerie, fut longtemps une prison d'Etat. Pendant la Révolution Française, et particulièrement sous la Terreur, de très nombreuses personnes y furent prisonnières, avant d'aller à l’échafaud. Ce fut le cas de Marie-Antoinette, Robespierre ou encore Danton. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.