Patrimoine : en Haute-Corse, la chapelle de Rogliano fait peau neuve

Publié
Patrimoine : la chapelle de Rogliano en Haute-Corse fait peau neuve
Article rédigé par
S. Graziani, A. Thibault, A.-L. Louche - France 3
France Télévisions

La Corse bénéfice d’un patrimoine religieux exceptionnel et fragile. Un édifice tourné vers la mer, qui remonte au début du XVIe siècle, est en cours de rénovation.

La paroisse de Rogliano, en Haute-Corse, fait peau neuve, et ça se voit de loin. Seul édifice religieux de l'île dédié à un saint napolitain, c'est également la seule église également à surplomber de manière magistrale l’archipel toscan. C’est dans ce décor de rêve qu’un artisan remonte le temps. Passionné par la restauration d'édifices, Jean Luzetti sait écouter l’histoire des vieilles pierres et apprécier le savoir des anciens. "Aucun chantier ne se ressemble, aucun ouvrage n’est pareil. On redécouvre notre passé", dit-il, enthousiaste.  

Une enveloppe de 185 000 euros

Les travaux de rénovation ont révélé l’existence de ciment romain sur la façade. C’est un élément de construction exceptionnel, un mélange de chaux en pâte et d’argile. Avec la réfection des enduits, d’anciennes niches sont aussi apparues. À l’intérieur, l’histoire rejoint le XIXe siècle, avec l’épouse de Napoléon III, l’impératrice Eugénie. Les travaux s’élèvent à 185 000 euros. L’État, la collectivité de Corse ainsi que la mairie ont participé au financement.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.