Notre-Dame de Paris : les statues s'envolent

Seize statues de cuivre ont été décrochées de la flèche de la cathédrale pour être restaurées.

France 2

Un ballet de statues dans le ciel de Paris. Toute la journée, 16 sculptures représentant les douze apôtres et quatre évangélistes se sont envolées du toit de Notre-Dame de Paris, ce jeudi 11 avril. Pour cette opération, un échafaudage géant encercle la flèche de la cathédrale. Les têtes des statues ont été dessoudées pour accrocher le câble de la grue à leur armature intérieure.

Des statues posées dans les années 1860

Mais pourquoi déplacer ces sculptures ? "Parce qu'elles empêchent l'accès, et donc la restauration, de la flèche de la cathédrale Notre-Dame. Et ensuite parce qu'elles sont elles-mêmes à restaurer", explique Antoine-Marie Préaut, conservateur régional des monuments historiques d'Île-de-France. D'ordinaire, les statues trônent autour de la flèche. Elles ont été posées dans les années 1860, lors de la restauration de Notre-Dame, par l'architecte Viollet-le-Duc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Notre-Dame-de-Paris est le monument le plus visité de la capitale.
Notre-Dame-de-Paris est le monument le plus visité de la capitale. (OLIVIER BOITET / MAXPPP)