Mystère, mystère : pour sa 9e édition, Paris Face Cachée vous emmène dans les recoins secrets de la capitale

Chaque année, cet événement permet aux Franciliens de découvrir des endroits habituellement fermés au public. 

Une aventure intitulée \"Missives massives\". 
Une aventure intitulée "Missives massives".  (LPP)

Nous sommes dans le 20e arrondissement de Paris. L'adresse communiquée par l'équipe de Paris Face Cachée nous mène dans une petite rue calme, devant une porte vitrée protégée d'un filtre occultant. Rien n'indique où nous sommes. Mais derrière cette entrée mystérieuse, se cache une des cent aventures proposées pour la 9e édition de Paris Face Cachée : la visite d'un studio spécialiste de voix off et de doublage. Un événement qui permettra aux participants de passer de l'autre côté du micro …

Depuis 2011, Paris Face Cachée ouvre les coulisses de lieux surprenants et secrets le temps d'un week-end. Le concept ? Lors de l'inscription, trois catégories d'expériences s'offrent à vous : "Oser l'interdit" permet de visiter des lieux d'ordinaire fermés au public, "Risquez l'inédit" propose des expériences exclusives et "Parenthèses artistiques" invite des artistes à performer dans des décors inattendus. Chaque catégorie vous permet de choisir entre plusieurs événements, dont le lieu et le contenu exact ne sont communiqués qu'après l'inscription. "Paris Face Cachée permet de faire des rencontres improbables, et découvrir tout un monde qu'on ne connaît pas", décrit Sabrina Slimani, directrice de l'événement. 

Dans les coulisses d'institutions parisiennes

Son travail au sein d'A Suivre Productions, une société d'événementiel, lui donne depuis longtemps accès aux coulisses d'institutions parisiennes. C'est au détour d'un projet orchestré par son entreprise que l'idée de Paris Face Cachée germe : "On travaillait avec une compagnie de danse à la gare de l'Est. A la fin, l'équipe nous a emmenés dans un endroit dont on ne soupçonnait pas l'existence : un bunker sous la gare", explique-t-elle. Une découverte qui donne à l'équipe d'A Suivre l'envie de partager ces expériences avec le public. Aujourd'hui, Paris Face Cachée propose chaque année plus d'une centaine d'expériences, dont 80% d'inédits.

Une expédition vespérale dans les jardins Du jardin. 
Une expédition vespérale dans les jardins Du jardin.  (MANUEL COHEN)

Au menu de cette année on retrouve des best sellers comme une visite dans un atelier de poupées de cire, une ascension au sommet d'une grande horloge ou l'entrée dans les coulisses d'un "cabaret mythique". Il y a aussi des nouveautés : un événement qui a nécessité "quatre ans de travail" pour l'équipe de Paris Face Cachée, intitulé Sauver ou Périr (vous avez la référence ?), qui vous invite à passer les portes d'une "prestigieuse institution" où évoluent "des héros du quotidien".

"Cette année, on est beaucoup dans les métiers", décrit Sabrina Slimani. "On est encore plus dans l'humain", se félicite-t-elle. Les rendez-vous ne se limitent pas à Paris intra-muros mais débordent sur les départements limitrophes. Pour cette neuvième édition, un grand nombre d'aventures seront situées en Seine-Saint-Denis. "On va jusque dans le 77", dévoile la directrice de Paris Face Cachée.

Si vous souhaitez faire partie de l'aventure, il faudra cliquer plus vite que votre ombre : chaque année, les 12 000 places mises en vente partent très vite. La billetterie a ouvert le 21 janvier, sur le site de Paris Face Cachée. Les événements se tiendront le 31 janvier, 1er et 2 février.