Patrimoine : il faut sauver le Fort-Cigogne

Au large du Finistère, le Fort-Cigogne est un monument en péril qui bénéficiera d'une enveloppe grâce au loto du patrimoine.

FRANCE 3

Le Fort-Cigogne est comme posé au milieu des flots. À quelques encablures des côtes du Finistère, il est l'emblème de l'archipel des Glénans. On ne peut y accéder qu'en bateau. Depuis trois siècles, le fort a connu beaucoup d'usages, jusqu'à ce que l'école de voile des Glénans y installe un centre d'entraînement. Les stagiaires de l'école ont continué de fréquenter ce monument, propriété de l'État.

Monument en péril

Aujourd'hui, le monument est en péril à cause des infiltrations d'eau à travers les remparts. Et il y a urgence. Mais la rénovation des remparts ne sera pas facile, rien qu'en termes de logistique, pour affréter les matériaux sur la petite île. Les travaux ont été chiffrés à 3,6 millions d'euros, le loto du patrimoine en financera 166 000. Il sera le premier monument breton à en bénéficier. La fin des travaux est prévue pour 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au large du Finistère, le Fort-Cigogne est un monument en péril qui bénéficiera d\'une enveloppe grâce au loto du patrimoine.
Au large du Finistère, le Fort-Cigogne est un monument en péril qui bénéficiera d'une enveloppe grâce au loto du patrimoine. (FRANCEINFO)