La ville de Vichy inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco

La cité bourbonnaise avait déposé une candidature commune neuf ans plus tôt avec dix autres villes thermales, baptisées les "grandes villes d'eau d'Europe". 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MICKAËL CHAILLOUX / FRANCE-BLEU PAYS D’AUVERGNE)

Vichy et son patrimoine thermal, en région Auvergne-Rhône-Alpes, rejoignent la liste des sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco, rapporte France Bleu Pays d'Auvergne samedi 24 juillet. La décision a été prise à l'occasion de la 44e session élargie du Comité du patrimoine mondial de l'Unesco, qui se tient à Fuzhou en Chine.

Le Comité a souhaité récompenser "l'impact de l'activité thermale sur l'organisation des villes ainsi que son apport médical et culturel", souligne France Bleu Pays d'Auvergne. Une centaine de personnes étaient présentes au Palais des Congrès de Vichy, où la nouvelle a été annoncée.

Une candidature commune avec dix autres villes d'eau

La cité bourbonnaise avait déposé une candidature commune neuf ans plus tôt avec dix autres villes, baptisées les "grandes villes d'eau d'Europe" : Baden bei Wien (Autriche), Spa (Belgique), Frantiskovy Lazne (République tchèque), Karlovy Vary (République Tchèque), Marianské Lazne (République tchèque), Bad Ems (Allemagne), Bad Kissingen (Allemagne), Baden-Baden (Allemagne), Montecatini Terme (Italie) et Bath (Royaume-Uni). Cette candidature commune a donc été validée par l'Unesco ce samedi.

Avec la chaîne des Puys - Faille de Limagne, Vichy est le second site auvergnat inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.