Cet article date de plus de huit ans.

La cathédrale de Royan va enfin avoir droit à son lifting

Elle est considérée comme un chef d'oeuvre de l'architecture moderne mais à 55 ans, l’église Notre Dame de Royan est fatiguée. Ce vaisseau de béton inauguré en 1958 a toujours connu des problèmes d'étanchéité qui l'ont dégradé ainsi que l'air marin. Un important chantier de restauration doit débuter cet été pour lui redonner son lustre. Coût estimé des travaux : plus de 2,5 millions d'euros.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'église Notre Dame de Royan 
 (XAVIER RICHER / PHOTONONSTOP / AFP)
5 janvier 45 Royan est bombardée. Le sanctuaire néo gothique qui datait de 1874 est détruit. Il est alors décidé d'ériger en lieu et place une église dont l'architecture doit être spectaculaire et ambitieuse.

Ce sont les architectes Guillaume Gillet et Marc Hébrard qui se voient confiés le projet. Les travaux commencent en 1955 et dureront trois ans. C'est un vaisseau de 45 m de long et de 22 m de large tout en béton brut qui est inauguré en 1958.

On ne tarde pas à nommer l'église cathédrale. Mais très vite les problèmes d'étanchéité vont apparaître. Le clocher et le beffroi ont été restaurés entre 1994 et 1996.

Reportage: Jean-Marc Chauvet, Patrick Mesner, Nadine pagnoux Tourret

Depuis 2008, une association se bat pour organiser la sauvegarde de l'église. Elle semble avoir été enfin entendue.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.