La BnF Richelieu rouvre au public en septembre après dix ans de travaux

Le site historique de la Bibliothèque nationale dans le centre de Paris, Richelieu, rouvrira entièrement en septembre, après une douzaine d'années de travaux, a annoncé mardi la BnF.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Salle Ovale, BnF Richelieu,  (JC BALLOT)

Dernières caisses à transporter, ultimes pièces de musée à poser dans les vitrines : le "déménagement du siècle" s'achève en plein Paris, celui de la Bibliothèque Richelieu (BnF), au terme de longs travaux, qui ont coûté 248 millions d'euros, indique le site internet de la BnF.

Ce chantier très contraint, entamé en 2010 dans le centre de la capitale, sera terminé fin juin. Et le 17 septembre, ce sera la réouverture complète au public, avec des événements gratuits proposés par la metteuse en scène Anne-Laure Liégeois. Cette réouverture "coïncide avec le tricentenaire de sa première installation dans l'ancien palais Mazarin, en 1721-1722". 

Restauration de la Galerie Mansart, BnF Richelieu, le 7 février 2020 (JC BALLOT)

Richelieu traînait une image austère de trou à rats de bibliothèque, celle par exemple de l'ermite Gustave Flaubert passant sa journée dans le Cabinet des médailles pour examiner des monnaies antiques mentionnées dans son roman Salammbô.

Le nouveau musée de la BnF, d’une superficie de 1 200 m2 et installé en partie dans l'ancien palais du cardinal Mazarin, présentera près de 900 oeuvres – de l’Antiquité à nos jours –, représentatives de l’encyclopédisme des fonds de la Bibliothèque. Les visiteurs découvriront dans ce monument transformé en musée des trésors des collections de la Bibliothèque, et cela dans un nouveau jardin, rue Vivienne, qui "valorisera un ensemble de plantes papyrifères" dans un quartier peu pourvu en espaces verts. 

Espaces ouverts à tous

Outre une remise aux normes indispensable, la BnF a dépoussiéré les lieux pour les rendre plus ouverts, fonctionnels et aérés. L'ancienne salle de lecture fréquentée par Flaubert devient ainsi une partie du musée qu'inaugurera la BnF pour les Journées européennes du patrimoine. "Ces salles, dont certaines étaient accessibles au public, n'étaient pas pensées comme musée. Cette fois, c'est exposé et ouvert à tous", explique à l'AFP la présidente de la BnF, Laurence Engel.

L'un des trésors exposés est le trône du roi Dagobert ("fin VIIIe siècle-IXe siècle", lit-on), en bronze, abîmé par Napoléon Ier et réparé comme il le pouvait par son ferronnier. Derrière lui, l'espace phare sera la galerie Mazarin entièrement rénovée, longue de 46 mètres, avec fresques baroques. Chez le cardinal Jules Mazarin, où déambulaient les hôtes de marque au XVIIe siècle, Parisiens et touristes observeront des joyaux tirés des collections, qui changeront régulièrement.

La vocation muséale du site remonte à loin, rappelle Laurence Engel : "L'idée de montrer au public des collections, à l'époque royales, idée qui est à l'origine du concept de musée, date de Louis XV. On a lu dans des documents que ce public de curieux n'est pas celui de la Cour de Versailles".

Hokusai et Mozart

Le grand changement est aussi en coulisses. Si la BnF s'était étendue avec l'inauguration en 1998 de la Grande Bibliothèque François-Mitterrand, Richelieu souffrait toujours d'un manque criant d'espace. Sans compter la vétusté des lieux. Il a fallu les vider, les rénover, et maintenant les remplir. Les caisses remplies de volumes sont suivies des yeux du début à la fin du parcours par un conservateur pour les plus précieuses. Ce travail, qui approche son terme, fut titanesque.

Exemple : "Le Département des Estampes et photographies, c'est aux alentours de 15 millions d'images", détaille Corinne Le Bitouzé, conservatrice au sein de cette division. Et d'ouvrir une boîte de chefs-d'oeuvre de Hokusai, dont "des experts japonais nous ont dit qu'ils ne les connaissaient pas" après les avoir découverts à Paris.

Perles

Richelieu renferme nombre de ces perles du patrimoine culturel mondial. Quand le président Emmanuel Macron était venu visiter le chantier en septembre 2021, on lui avait par exemple présenté un plat romain en argent du Ier siècle, ou le manuscrit du Don Giovanni de Mozart. "Ce cheminement, comme ça, à travers les époques...", s'était-il ébahi.

  (EMMANUEL NGUYEN NGOC_ENN2004@FRE)

Julie Garel-Grislin, du Département des Cartes et plans, ouvre une boîte : c'est le Globe vert de 1507, le premier où est inscrit "America". Très fragile évidemment, il bénéficiera de conditions de température et d'hygrométrie idéales. "Maintenant, nous avons la place pour exposer verticalement nos cartes très grand format, au lieu de devoir les laisser en permanence dans des rouleaux. Ça change tout", dit-elle.

Après l'ouverture en 1998 d'un autre site pour la BnF, la Bibliothèque François-Mitterand dans le 13e arrondissement, Richelieu a été réservé à des départements spécialisés : Manuscrits, Estampes et photographie, Monnaies, médailles et antiques, Arts du spectacle et musique, Cartes et plans.

Détail du fond BD, BnF Richelieu, 8 août 2022 (ELIE LUDWIG)

Si les chercheurs sont les utilisateurs historiques de cette bibliothèque, le grand public aura la possibilité de fréquenter sa majestueuse salle de lecture, la "salle Ovale", dans lauquelle les enfants pourront profiter des 9000 bandes dessinées en accès libre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.