Journées du patrimoine : les autorités s'attendent à un samedi noir

Quelque 7 500 policiers seront mobilisés samedi 21 septembre à Paris pour prévenir tout trouble à l'ordre public durant les Journées du patrimoine. Un dispositif similaire à celui mis en place lors des manifestations du 1er-Mai.

france 3

Les Journées du patrimoine débutent samedi 21 septembre à Paris, le même jour qu'une grande marche pour le climat et une mobilisation des "gilets jaunes". Pour prévenir tout risque de trouble à l'ordre public, les autorités ont décidé de déployer un dispositif policier conséquent. Elles redoutent en effet "l'infiltration d'individus radicaux (...) au sein de ces cortèges", explique la journaliste Charlotte Gillard, en duplex depuis les Champs-Élysées, à Paris.

"Stratégie offensive et mobile"

Quelque 7 500 policiers et gendarmes seront déployés dans les rues de la capitale. Un dispositif similaire à celui mis en place lors des manifestations du 1er-Mai. "Cette fois encore, la préfecture de police a fait le choix d'une stratégie offensive et mobile. 180 membres des forces de l'ordre circuleront à moto afin d'être plus réactifs en cas de débordements", poursuit notre journaliste. Une interdiction de manifester a été élargie à toutes les zones sensibles de la capitale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Visite du palais de l\'Elysée lors des journée du patrimoine de septembre 2015.
Visite du palais de l'Elysée lors des journée du patrimoine de septembre 2015. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / ANADOLU AGENCY / AFP)