Cet article date de plus de cinq ans.

Chemins de traverse : à la découverte du Fort-Cigogne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Chemins de traverse : à la découverte du Fort-Cigogne
Chemins de traverse : à la découverte du Fort-Cigogne Chemins de traverse : à la découverte du Fort-Cigogne (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Cap sur l'archipel des Glénan dans le Finistère, à la découverte du Fort-Cigogne, un ancien fort militaire colonisé par les goélands.

Comme un œil sur l'océan. Le Fort-Cigogne veille sur les marins, il est une sentinelle située sur l'archipel des Glénan, dans le Finistère. Pour atteindre l'ancien fort militaire, il faut le mériter. À une heure de bateau du continent, l'accès est sommaire et l'accueil des goélands est bruyant. Olivier Senz est un peu chez lui : il est l'un des responsables de l'école de voile des Glénan, locataire des lieux. Comme chaque été, Fort-Cigogne sort d'un long sommeil. L'hiver, personne ne vient ici, alors c'est l'heure du grand nettoyage.

3,5 millions d'euros de travaux

Des dizaines de bénévoles se relaient pour prendre soin du fort avec les moyens du bord. L'un des problèmes du site est son humidité, l'étanchéité des remparts n'étant pas été complètement réalisée. Le Fort-Cigogne date du XVIIIe siècle. Le fort militaire servait à éloigner les corsaires, puis les pécheurs en ont fait un refuge entre les tempêtes. Pour restaurer le fort, il faudrait 3,5 millions d'euros, afin d'accueillir le public dans des conditions moins spartiates. Le site fait partie des 18 sites de France qui sont reconnus comme patrimoine en péril. Le fort devrait donc pouvoir retrouver une seconde jeunesse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.