Pollution de Notre-Dame : les écoles touchées nettoyées

L'opération de dépollution autour de Notre-Dame de paris se poursuit. L'inquiétude d'une contamination au plomb inquiète. Les écoles alentour sont dépolluées.

France 2

Dans la cour de l'école Saint-Benoît qui se tourne à proximité de Notre-Dame de Paris, les jeux au sol dans la cour de récréation disparaissent un à sous l'effet d'un produit. Il fixe les particules de plomb au sol puis une pelleteuse arrache tout et enferme cela dans un sac. Mercredi 7 août, le chef de chantier se montrait rassurant.
"Dans dix jours, on sera dans de très bonnes conditions. Tous les sols auront été retirés et vous aurez des sols neufs sur les trois cours", précise Mickael Prestavoine, directeur des opérations industrielles "Séché urgences interventions".

La rue Saint-Benoit très touchée

Deux autres écoles doivent être décontaminées, car elles montrent des traces de plomb. "Ce sont sur des petites zones isolables des enfants, donc quoiqu'il arrive les zones seront hors de portée des enfants si jamais elle n'était pas dépolluée à temps", explique Bérénice Delpal, directrice des affaires scolaires de la mairie de Paris. Les riverains de la rue Saint-Benoît sont eux inquiets : "Personne ne veut répondre aux questions", dit un homme. "Les commerces sont très touchés", glisse un autre. Trois lycées doivent aussi être nettoyés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une école primaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er septembre 2015.
Dans une école primaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er septembre 2015. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)