Notre-Dame : une première messe symbolique après l'incendie

Une messe en petit comité aura lieu samedi 15 juin, dans une chapelle de Notre-Dame de Paris, tout juste deux mois après l'incendie.

FRANCE 2

Les chants et les prières vont résonner dans l'édifice meurtri, pour la première messe après l'incendie de Notre-Dame de Paris. Une célébration qui aura lieu sous haute surveillance. Ainsi, les participants devront porter un casque, une mesure de prévention dans le bâtiment qui n'est pas encore totalement sécurisé.

Le symbole de la renaissance de Notre-Dame

Pour des raisons de sécurité, encore, seules 30 personnes pourront participer à l'office, notamment des prêtres et du personnel de Notre-Dame. La messe se tiendra derrière une croix dorée, qui a miraculeusement échappé aux flammes, dans une petite chapelle préservée. Le vicaire général du diocèse, Philippe Marsset, assistera à la messe avec émotion : "C'est un beau lieu puisque c'est un lieu de douleur et aussi un lieu d'espérance", explique-t-il. Le 15 avril dernier, les flammes ont embrasé la cathédrale. Pour les fidèles, cette messe est le signe de la renaissance de l'édifice religieux. L'office se tiendra le jour de la fête de la Dédicace, elle commémore les premières messes célébrées dans la cathédrale.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019.
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)