Notre-Dame : une première messe après l'incendie

Samedi 15 juin, la cathédrale parisienne accueille la première messe depuis le spectaculaire incendie, survenu deux mois avant.

FRANCE 3

Il s'agira d'une messe en petit comité. Une trentaine de personnes pourra y assister, deux mois après l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris. "Seule une trentaine de personnes va pouvoir assister à cette messe, deux mois après l'incendie, la première depuis le 15 avril. Seront présents des prêtres, des chanoines, des bénévoles, des employés du diocèse et puis des personnes qui travaillent sur le chantier. Notre-Dame de Paris est toujours en cours de consolidation. Le public ne peut pas accéder à la cathédrale, alors la messe va se dérouler dans l'intimité à 18 heures ici, juste derrière le chœur de Notre-Dame de Paris", explique la journaliste Muriel Gensse, en direct devant la cathédrale.

Un aspect symbolique fort

"Pourquoi une messe aujourd'hui ? Parce ce week-end, c'est la fête de la Dédicace, c'est un moment important dans la religion catholique. C'est ce qu'on appelle la consécration de l'autel, la consécration de l'église, c'est le moment où l'église devient maison de Dieu. Ça a un aspect spirituel très fort pour les catholiques", continue la journaliste. Cette messe aura également un aspect très symbolique pour la cathédrale historique.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019.
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 juin 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)