Vidéo Notre-Dame de Paris : la cathédrale reprend des couleurs

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Notre-Dame de Paris : la cathédrale reprend des couleurs
Notre-Dame de Paris : la cathédrale reprend des couleurs Notre-Dame de Paris : la cathédrale reprend des couleurs (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Mathieux, M. Hauville, L. Dulois, drone : Skunati Laurent Doumas
France Télévisions
France 2
Le 15 avril prochain marquera le cinquième anniversaire du tragique incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris. Depuis, des centaines d’artisans et autres compagnons s’affairent pour reconstruire la cathédrale. Le monument doit ouvrir de nouveau le 8 décembre prochain.

Dans le ciel parisien, face à la tour Eiffel, la silhouette de Notre-Dame se redessine peu à peu. La flèche, désengoncée de son échafaudage, s’offre aux yeux de tous. Dans huit mois, la cathédrale gothique s’ouvrira aux visiteurs. Notre-Dame a désormais retrouvé ses couleurs d’origine, ses 24 chapelles étincelantes. On trouve "au moins une vingtaine de couleurs par chapelle", expose Marie Parant, restauratrice de peintures murales. 

La cathédrale "métamorphosée"

Ces couleurs sont celles créées par l’architecte Viollet-le-Duc au XIXème siècle. Toutes les peintures murales de l’édifice ont été nettoyées et restaurées.

L’architecte en chef, Philippe Villeneuve, est celui qui surveille les travaux dans les moindres détails. Il y a cinq ans, il faisait le pari de rendre la cathédrale au public en 2024 "je crois que j’étais un des premiers fous à dire oui (…) mais je n’imaginais pas à quel point ça allait être une métamorphose," confie-t-il.


En avril 2019, au lendemain de l’incendie, Notre-Dame était jonchée de pierres, de bois brûlé et s’ouvrait sur un trou béant. Les murs et les sols de marbre retrouvent peu à peu leur éclat. En octobre prochain, le nouvel autel de bronze sera installé dans le chœur de Notre-Dame. Le monument doit être en partie dévoilé pour Paris 2024 mais ne sera pas ouvert au public et au culte avant le 8 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.