Notre-Dame de Paris : comment les cathédrales françaises s’équipent contre les incendies

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Notre-Dame de Paris : comment les cathédrales françaises s’équipent contre les incendies -
Notre-Dame de Paris : comment les cathédrales françaises s’équipent contre les incendies Notre-Dame de Paris : comment les cathédrales françaises s’équipent contre les incendies - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - J.Lonchampt, T.Leriche, S.Guillaumin, F.Bazille, L.Haedrich, A.Da Silva
France Télévisions
France 2
Le gouvernement va débloquer 220 millions d'ici la fin de l'année 2023, pour réparer et sécuriser les 87 cathédrales françaises. À l'avenir, des brumisateurs pourraient être installés près des charpentes pour éviter les départs de feu.

Un brasier presque incontrôlable, et des flammes qui dureront 15 heures. Quatre ans après l’incendie de Notre-Dame de Paris, certaines cathédrales de France ont lancé des plans anti-feux. À Beauvais (Oise), pour éviter que la charpente en bois de l’édifice ne se transforme en bucher, des caméras thermiques ont été installées, prêtes à donner l’alerte. Pour anticiper le moindre départ d’incendie, un nouveau système de brumisateurs est en cours d’installation à 50 mètres de hauteur, au niveau du toit. 

87 cathédrales françaises renforcent leur sécurité

"Un dispositif qui va également être installé à Notre-Dame de Paris, avec un dispositif de brouillard d’eau", précise Franck Sénat, directeur régional adjoint délégué en charge des patrimoines, dans les Hauts-de-France. Aspersion d’eau, installations de colonnes sèches ou rampes d’accès pour les pompiers : les chantiers se multiplient dans des dizaines de diocèses. À Amiens (Somme), des cloisons anti-feux viennent d’être inaugurées. Au total, 87 cathédrales de France devraient renforcer leur sécurité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.