Cet article date de plus de deux ans.

Incendie de Notre-Dame : une éventuelle défaillance électrique pointée par l'enquête

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Incendie de Notre-Dame : une éventuelle défaillance électrique pointée par l'enquête
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Deux jours après l'incendie de Notre-Dame de Paris, les auditions se poursuivent pour les enquêteurs.

Lundi 15 avril une alarme a bien retenti dans l'enceinte de Notre-Dame. À 18h20, un agent de sécurité est allé vérifier, mais n'a pas trouvé de fumée, car il se trouvait au mauvais endroit. "L'enquête devra déterminer si l'agent à mal interprété le lieu donné par l'alerte ou si un défaut informatique l'a mal orienté", précise la journaliste Sophie Neumayer en direct de Paris.

Les ouvriers assurent avoir respecté les règles

Les policiers semblent retenir la piste d'une éventuelle défaillance du système électrique malgré des constatations impossibles à réaliser à l'intérieur de l'édifice. "Tout cela repose donc sur les auditions des témoins qui se sont poursuivies aujourd'hui [mercredi 17 avril], notamment celles des ouvriers qui intervenaient sur Notre-Dame et qui assurent avoir respecté les règles de sécurité", conclut Sophie Neumayer. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendie de Notre-Dame de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.