Incendie de Notre-Dame : le jour d'après

Au lendemain de la catastrophe qui a coûté sa charpente exceptionnelle à la cathédrale de Paris lundi 15 avril, l'intérieur de l'édifice est défiguré.

France 2

Vue du ciel, la cathédrale de Paris est défigurée. Les poutres de la charpente sont calcinées et au milieu de cette allée de cendres, un trou béant provoqué par sa flèche dans sa chute. C'est elle qui a éventré le chœur de la cathédrale. À l'intérieur, elle est en morceaux, noircie par le feu. Au sol, une nappe d'eau laissée par les pompiers qui ont lutté toute la nuit pour mettre fin à la destruction. Les stigmates laissés par les flammes sont impressionnants.

La croix miraculeusement intacte

De l'autel, il ne reste plus rien à part la croix, miraculeusement intacte. La nef autrefois si rayonnante, est devenue un sombre couloir. La rosace et ses vitraux du XIXe siècle sont restés intacts dans un amas de poussière. La flèche qui trônait autrefois fièrement sur les toits de la cathédrale a totalement disparu. Notre-Dame de Paris est blessée, mais elle a survécu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mardi en début d\'après-midi, des experts peuvent gagner l\'intérieur de la cathédrale. Le feu a dévasté la toiture et des débris jochent le sol, devant l\'autel. Des dons affluent pour reconstruire la cathédrale. 
Mardi en début d'après-midi, des experts peuvent gagner l'intérieur de la cathédrale. Le feu a dévasté la toiture et des débris jochent le sol, devant l'autel. Des dons affluent pour reconstruire la cathédrale.  (LUDOVIC MARIN / AFP)