Incendie de Notre-Dame de Paris : certaines œuvres vont être mises en sécurité

Les opérations de sécurisation de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en proie à un incendie lundi 15 avril, se poursuivent. Les précisions du journaliste Frédéric Crotta, en duplex sur place.

FRANCE 2

Quatre jours après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, survenu lundi 15 avril, on continue de mettre les œuvres à l'abri. "Cela n'est pas une mince opération. Treize tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles sont en cours de démontage. Le travail est extrêmement méticuleux. Six à sept personnes sont nécessaires à chaque tableau. Certaines œuvres mesurent jusqu'à 5 mètres de hauteur", explique le journaliste Frédéric Crotta, en duplex sur place.

La Sainte Couronne déjà mise à l'abri

"C'est par la grande porte de la cathédrale que ces œuvres seront extraites et transférées par camion au Louvre. D'autres trésors avaient été sortis de la cathédrale, à commencer par la couronne d'épines du Christ. Cette Sainte Couronne, les Parisiens et les touristes pourront la voir vendredi après-midi, puisqu'un chemin de croix commence à partir de 15 heures à partir du pont Saint-Louis jusqu'à 16h30 au pont de la Tournelle", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 19 avril 2019, quatre jours après l\'incendie qui a dévoré sa charpente.
La cathédrale Notre-Dame de Paris, le 19 avril 2019, quatre jours après l'incendie qui a dévoré sa charpente. (PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP)