Incendie à Notre-Dame de Paris : quelques œuvres ont pu être sauvées

Certaines œuvres d'art sont parties en fumée en même temps qu'une partie de Notre-Dame de Paris lundi 15 avril dans un terrible incendie. D'autres ont toutefois pu être sauvées des flammes.

FRANCE 2

Dans une pièce sécurisée de la mairie de Paris, une partie des œuvres et des objets sauvés lundi 15 avril dans la soirée à Notre-Dame de Paris sont réunis. Principalement des meubles et des bougeoirs. Une chaîne humaine a permis de sortir un à un ces trésors de la cathédrale. Ils ont été transportés sous escorte jusqu'à l'hôtel de Ville de Paris. Premier trésor sauvé : la couronne d'épines, d'une valeur inestimable. Elle aurait été posée sur la tête de Jésus avant la Crucifixion. C'est Saint Louis qui l'a ramenée en France au XIIe siècle. Un fragment de bois et un clou de la Sainte Croix ont aussi été mis à l'abri, tout comme une tunique ayant appartenu à Saint Louis.

Les vitraux intacts

Autre bonne nouvelle, la vierge d'argent serait également en lieu sûr. Il faudra plusieurs jours pour connaître le bilan exact des dommages causés par le feu, mais aussi par l'eau des pompiers. Plusieurs tableaux importants ont été évacués dans la soirée. Le grand orgue aurait souffert à cause de l'eau, mais les vitraux des trois roses de Notre-Dame sont intacts.

Le JT
Les autres sujets du JT
La couronne d\'épines de Saint Louis fait partie des reliques abritées par la cathédrale Notre-Dame de Paris.
La couronne d'épines de Saint Louis fait partie des reliques abritées par la cathédrale Notre-Dame de Paris. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)