Vidéo Visite de Paris par Michel Field

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
"Paris Émois", c'est le dernier ouvrage de Michel Field. Il y dévoile sa vision de Paris, portée par une profusion de souvenirs et d'émotions.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

"Paris Émois", c'est le dernier ouvrage de Michel Field. Il y dévoile sa vision de Paris, portée par une profusion de souvenirs et d'émotions.

Pour Brut, il a choisi 4 lieux emblématiques de la capitale et raconte ce qu'ils ont de spécial pour lui. 

Le Bataclan et le 11e arrondissement

Le premier lieu est chargé d'une mémoire encore vive et douloureuse : celle de la série d'attentats du 13 novembre 2015. Il s'agit du quartier du 11e arrondissement de Paris, à deux pas du Bataclan. "Il y a un truc, je trouve, dans l'atmosphère du 11e, ça sent encore la mort", confie à ce sujet Michel Field. 

Les Colonnes de Buren 

Devant les bureaux du ministère de la Culture se trouvent les Colonnes de Buren. Un projet artistique achevé en 1986 sous l'impulsion de Jack Lang alors ministre de la Culture, et ce malgré de nombreux détracteurs. Ces Colonnes, comme la Tour Eiffel sont pour Michel Field "le geste audacieux d'un moment, qui devient le patrimoine de la génération d'après".

Les Halles  

Ce quartier, Michel Field l'a habité une dizaine d'années, peu de temps après la destruction des bâtiments Baltard. "Il s'agit du ventre de Paris, enfin son cœur battant." S'il décrit le Forum des Halles et notamment sa Canopée comme empreints d'une certaine magie, c'est parce qu'ils sont des hauts lieux d'échange entre Paris et sa banlieue.  

Le Dépôt  

Rue aux Ours, à deux pas du boulevard Sébastopol, se trouve un monument de la communauté homo parisienne : c'est le Dépôt. Il s'agit d'une des grandes boîtes de nuit ayant inauguré la visibilité des courants homosexuels dans le monde de la nuit parisienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.