Pas-de-Calais : renaissance d'une cité minière

Les corons de Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais) ont été rouverts, avec le statut de patrimoine mondial de l'Unesco. Des gîtes et des logements sociaux y ont été aménagés.

FRANCE 2

Le lieu est classé patrimoine mondial de l'Unesco, il s'agit des corons, des cités minières construites il y a cent-cinquante ans dans le Pas-de-Calais. À Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais), le lieu se visite, avec ses maisons en briques rouges mitoyennes. "Ma sœur et moi, ma famille, on aura toujours un lieu où on se souviendra de notre enfance, de tout ce qu'on a pu vivre", confie Jocelyne Perry, fille de mineur, dont la mère a été la dernière à quitter la commune. Il s'agit de la Cité des électriciens, construite en 1856 par la Compagnie des mines.

Cinq années de travaux

Elle est la plus ancienne cité minière du Pas-de-Calais, et pendant cent-cinquante ans, elle a accueilli les mineurs, avec leurs femmes et leurs enfants. Et après plus de cinq ans de travaux et de remise en état, elle a enfin rouvert avec le statut de patrimoine mondial. Elle accueille des touristes dans des gîtes et conserve une partie de logements sociaux. À l'intérieur, la décoration est restée la même que celle des familles de l'époque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les corons de Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais) ont été rouverts, avec le statut de patrimoine mondial de l\'Unesco. Des gîtes et des logements sociaux y ont été aménagés.
Les corons de Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais) ont été rouverts, avec le statut de patrimoine mondial de l'Unesco. Des gîtes et des logements sociaux y ont été aménagés. (FRANCE 2)