Mattel ajoute la militante des droits civiques Rosa Parks et l'astronaute Sally Ride à sa collection de poupées Barbie

Le fabricant de poupées tente de moderniser son image en rendant hommage à des femmes qui ont marqué l'histoire.

Les poupées Barbie à l\'effigie de l\'astronaute Sally Ride et de la militante noire  américaine Rosa Parks.
Les poupées Barbie à l'effigie de l'astronaute Sally Ride et de la militante noire  américaine Rosa Parks. (MATTEL)

Barbie a désormais une vraie bande de copines intéressantes. La société Mattel lance deux nouvelles poupées à l'effigie de femmes qui ont marqué l'histoire, annonce Barbie sur Twitter, lundi 26 août, jour de l'égalité pour les femmes aux Etats-Unis. La militante des droits civiques Rosa Parks et l'astronaute Sally Ride rejoignent d'autres "femmes courageuses". "C'est figures historiques ont franchi les limites et rendu le monde meilleur pour les futures générations", a déclaré un porte-parole de Mattel.

Rosa Parks, militante des droits civiques aux Etats-Unis, a marqué l'histoire, le 1er décembre 1955, en refusant de céder sa place à un passager blanc dans un bus, à Montgomery, dans l'Alabama. Elle n'est pas la première femme noire à s'opposer ainsi à la ségrégation raciale (une adolescente, Claudette Colvin, avait fait la même chose quelques mois plus tôt) mais c'est son geste qui déclenche un boycott des bus par la population afro-américaine et la lutte à grande échelle pour les droits civiques. Rosa Parks est morte en 2005.

L'astronaute Sally Ride, qui aura aussi sa poupée est la première femme américaine envoyée dans l'espace, en 1983. Elle est morte des suites d'un cancer en 2012. Avec Rosa Parks, elle rejoint les précédentes poupées "inspirantes" de Mattel : l'artiste mexicaine Frida Kahlo, l'aviatrice Amelia Earhart, la cheffe française Hélène Darroze ou encore Katherine Johnson, ingénieure à la Nasa qui a joué un rôle majeur dans la conquête spatiale. 

Mattel poursuit ainsi sa stratégie de modernisation, en rendant hommage à des icônes. Le fabricant de poupées avait déjà, ces dernières années, diversifié ses modèles et introduit une poupée présentée comme "ronde"