Lille : l'histoire de la grande braderie en images

La braderie de Lille est l'événement de la rentrée dans le Nord. La plus grande brocante d'Europe est inscrite dans la tradition et l'histoire de la ville.

France 3

Depuis des lustres, la braderie de Lille rassemble les familles, les étudiants et les fêtards. Cette année, l'événement qui débute samedi 31 août devrait encore attirer deux millions de visiteurs. L'immense marché aux puces est l'occasion de trouver de tout, du simple ustensile aux objets les plus atypiques. France 2 fait un retour en arrière dans l'histoire de la braderie, à travers les archives de la télévision.

Des camelots des années 1960 au vent de folie des années 1970

En 1955, la braderie, gigantesque vide-grenier ressuscité depuis l'après-guerre, inspire les commentateurs de la télévision naissante. La tradition née au moyen-âge autorise toutes les folies. L'insolite est au coin de la rue. En 1963, les camelots s'en donnent à cœur joie. En 1965, sur le Champ de Mars, la fête foraine et ses attractions battent leur plein avec des catcheurs et des buveurs de bière. Dans les années 1970, Mai 68 a soufflé sur la braderie, il est interdit d’interdire alors tout est possible. Deux journées de défoulement bon enfant et quand la fête est finie, "the show must go on" ("le spectacle doit continuer").

Le JT
Les autres sujets du JT
La braderie de Lille (Nord) en 2011. (photo d\'illustration). 
La braderie de Lille (Nord) en 2011. (photo d'illustration).  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)