Île de Pâques : les moaïs, symbole des ancêtres

Les moaïs, ces statues gigantesques de l’Île de Pâques, protègent les habitants depuis des centaines d’années. Ces statues attirent aussi les touristes. Un trésor à protéger.

France 2

Les moaïs peuplent l’Île de Pâques. Hautes de cinq à neuf mètres, ces statues impressionnent et des touristes viennent de loin pour les admirer. "C’est majestueux, mystique, reposant, impressionnant", commente une touriste francophone. Les moaïs symbolisent les ancêtres. Joël, le guide, est l’héritier d’une longue descendance. "Il y a 16 moaïs, qui représentent 16 tribus. Le huitième représente mon clan. Il s’appelle Hiti A Huki. Il me protège, il me donne le pouvoir, le 'mana'", explique-t-il. La "mana", ce n’est pas une légende, mais une croyance bien ancrée pour les habitants.

Faire vivre la langue locale

Ailleurs sur l’île, rencontre avec Iva Carasco, 16 ans, qui rejoint son cours de rapanui, le nom de la langue locale, d’origine polynésienne. "C’est la culture, nous devons la faire vivre jour après jour. C’est important. Sinon nous pourrions la perdre car nous sommes très peu sur l’île. Il ne faut pas que la langue disparaisse", explique-t-elle. Il y a 8 000 habitants sur l’île de Pâques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les moaïs, ces statues gigantesques de l’Île de Pâques, protègent les habitants depuis des centaines d’années. Ces statues attirent aussi les touristes. Un trésor à protéger.
Les moaïs, ces statues gigantesques de l’Île de Pâques, protègent les habitants depuis des centaines d’années. Ces statues attirent aussi les touristes. Un trésor à protéger. (France 2)