Corse : à Ajaccio, l'héritage de Napoléon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Corse : à Ajaccio, l'héritage de Napoléon
France 3
Article rédigé par
C.Sinz, J.-P.Magnaudet, B.Vidal - France 3
France Télévisions

200 ans après sa mort, que reste-t-il de Napoléon sur son île natale, la Corse ? À Ajaccio, son souvenir est célébré par des monuments, des boutiques et par les habitants.

Napoléon Bonaparte, l'enfant du pays, se dresse au-dessus de la ville. À Ajaccio, en Corse-du-Sud, son visage et son nom sont partout, même sur un fromage de chèvre. Il est sur toutes les lèvres : "il est aussi connu que Jésus !", affirme une passante. "Un personnage fascinant, qui incarne une forme de puissance, c'est un symbole fort", devise la cliente d'une boutique de souvenirs. Objet historique, mais aussi de pop-culture et de mode.

Nostalgie de passionnés

"Il est à nous, mais il n'est pas complètement à nous (...) c'est un gars de chez nous", explique Valérie Santarelli, gérante du magasin Empires. Sa maison natale est aujourd'hui le musée le plus visité de Corse. Sur les places, des statues à son effigie dominent, impossible de l'oublier. José Fogacci, de l'association 2ème Régiment de la garde, aime enfiler le costume de la figure historique, et l'incarner. Toque en poils d'ours, aigle brodé... Il confectionne lui-même les costumes, avec une trentaine de nostalgiques qui l'accompagnent avant de défiler dans les rues d'Ajaccio.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Histoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.