A Lille, Briançon ou Rouen, cinq idées de sorties originales à travers la France pour les journées du patrimoine

17 000 sites privés ou publics sont ouverts ce week-end aux visiteurs à l'occasion de la 36e édition des journées du patrimoine.

Les enfants de Gaulle dans la maison des grands-parents du général à Lille
Les enfants de Gaulle dans la maison des grands-parents du général à Lille (France 3 Nord-Pas-de-Calais)

Le fort du château de Briançon, la maison natale de Charles de Gaulle à Lille ou encore les artisans de la Garde républicaine, les journées du patrimoine offrent la possibilité de découvrir gratuitement des lieux emblématiques, un héritage commun ou encore des savoirs-faire qui ont marqué l'histoire de France. En voici une petite sélection à l'occasion de la 36e édition.

La maison natale de Charles de Gaulle à Lille

En franchissant les portes de cet hôtel particulier du Vieux-Lille, on entendrait presque les rires des enfants. Ceux de Charles et de ses frères et soeurs retrouvant leurs cousins lors des vacances ou des fêtes de familles. Cette grande maison bourgeoise était celle des grand-parents maternels de Charles de Gaulle. C'est là que s'est peut-être forgé son destin. On y découvrira le berceau du général, la chambre où il a étudié lorsqu'il était élève chez les Jésuites et de nombreuses portraits de ses ancêtres. 

Maison natale de Charles de Gaulle, 9 rue Princesse, Lille. Tel 03 59 73 00 30

Les artisans d'art de la Garde républicaine à Rouen

Ils sont chargés d'entretenir l'équipement du corps militaire le plus prestigieux de l'Etat français. Les artisans d'art de la Garde républicaine exposent leurs savoirs-faire tout le week-end à l'abbatiale Saint-Ouen de Rouen. Sellier harnacheur, maréchal ferrant, maître casquier ou fourbisseur de sabres, une trentaine de métiers anciens sont à découvrir. Un savoir-faire vieux de plusieurs siècles qui ne se transmets que par la parole à la manière des Compagnons du tour de France. 

La cité balnéaire d'Ault

Discrète et peu connue du grand public, la cité balnéaire d'Ault se niche au creux des falaises du littoral picard et marque le point de départ de la côte d'Albâtre. Une balade en compagnie d'un guide du bureau touristique de la ville permet de succomber aux charmes de cette petite ville côtière de 2000 âmes. Port de pêche florissant au Moyen-Age, Ault devient, au début du XXe siècle, une station de bord de mer très fréquentée grâce à la construction de la ligne de chemin de fer reliant Paris au Tréport. Une époque fastueuse dont certaines façades ouvragées gardent la mémoire. 

L'art floral au Domaine de Chaumont-sur-Loire

Le temps d'un week-end, le château de Chaumont-sur-Loire sert d'écrin à des créations florales éphémères. Des oeuvres d'art vivantes dont le parfum embaume la salle à manger, la salle de billard et même les écuries. Jouant avec les matières, les formes et les couleurs, les artistes venus du monde entier s'inspirent pour les uns de la Renaissance, pour les autres des compressions de César ou encore de l'astrologie telle la Française Clarisse Béraud qui a réhabillé le billard de la demeure de Catherine de Médicis pour l'occasion. Ce dimanche dans la salle du conseil, le Japonais Makoto Azuma démontera sa composition de 5000 fleurs et distribura gratuitement les végétaux aux spectateurs.


Le fort du château de Briançon

La ville de Briançon est célèbre pour ses forts Vauban. Il en est un beaucoup moins connu qui surplombe la vallée de la cité la plus haute de France et qui ne doit rien au célèbre ingénieur militaire de Louis XIV. Le fort du château offre sur les massifs des Hautes-Alpes une vue à couper le souffle. De vieilles pierres dont l'histoire est méconnue et fascinante. 

Pour d'autres idées de sortie, voici tout le programme des journées du patrimoine