Histoire : les lingots d’or du naufrage du Prince de Conty de retour en France

Publié Mis à jour
Histoire : les lingots d’or du naufrage du Prince de Conty de retour en France
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Huet, I. Frohberg, R. Massini B. Rouch, H. Dugue - France 3
France Télévisions

275 ans après le naufrage, les lingots du Prince de Conty ont refait surface. Cinq lingots d’or, volés dans l’épave du bateau devant Belle-Île-en-Mer, dans le Morbihan, ont officiellement été restitués au ministère de la Culture mercredi 15 juin.

Le 3 décembre 1746, pendant une tempête, le navire du Prince de Conty s’échoue sur les récifs. Le voilier revenait de Chine avec 229 marins à bord. Parmi les biens, des trésors, dont cinq lingots d’or volés par des pilleurs d'épave. Ils ont été restitués mercredi 15 juin à la France. "Ce sont des vestiges rares", rappelle Olivia Hulot, conservateur du patrimoine archéologique subaquatique de Bretagne et Loire-Atlantique. "Les navires de la Compagnie des Indes c’est une page particulière de notre histoire maritime, et on n’a qu’un seul navire dont les vestiges ont été retrouvés sur nos côtes, et ce navire est le Prince de Conti", complète-t-elle.

Trois Français suspectés du vol

Les lingots d’or d’une valeur de 220 000 euros ont été retrouvés il y a quatre ans aux États-Unis. Ils allaient être proposés à une vente aux enchères. Leur signature, des idéogrammes chinois, ont permis de les identifier. Trois Français, un couple et une femme, suspectés d’avoir pillé l’épave, sont actuellement poursuivis par la justice. Les cinq lingots d’or vont rejoindre les autres vestiges du Prince de Conti au musée de la Compagnie des Indes à Lorient (Morbihan). L’épave repose quant à elle à une quinzaine de mètres de fond, dans une zone difficile d’accès.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.