Hautes-Alpes : le parc naturel régional du Queyras attire de plus en plus de randonneurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Hautes-Alpes : le parc naturel régional du Queyras attire de plus en plus de visiteurs
France 3
Article rédigé par
P-G. Ipo, E. Sizarols, O. Pergament, Images drone : Boris Doye - France 3
France Télévisions

Le Queyras, dans les Hautes-Alpes, est l'un des parcs naturels régionaux français les moins peuplés. On y croise une faune impressionnante avec une possibilité de bivouaquer.

Le parc naturel régional du Queyras est un paysage minéral, niché aux confins des Hautes-Alpes, qui culmine à plus de 3 300 mètres d'altitude. Deux familles marseillaises prennent la route ce jour-là avec leurs ânes, pour une randonnée de cinq jours : "on est content de pouvoir faire du bivouac, d'être assez libres, et de pouvoir explorer ça un peu hors sentier", explique le père de famille. Plus haut, une famille belge est en pleine balade avec un accompagnateur qui connait les moindres secrets du massif.

Un décor somptueux

Martin, 11 ans, découvre de somptueux paysages tout au long du chemin, bien loin de son quotidien : "j'habite à la campagne et c'est tout plat. Chez moi on voit l'horizon, pas ici, on voit les montagnes". Le lac Saint-Anne et son eau turquoise sont la surprise au bout du chemin. Un décor époustouflant qui attire chaque année les touristes. Ce milieu encore sauvage et préservé accueille chaque année de plus en plus de randonneurs, qui doivent respecter la faune et la flore, mais également les bergers et autres voyageurs, dans l'un des parc naturel régional les moins peuplés de France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.