Dans le rétro : le paquebot "France", symbole du prestige à la française

L’histoire du "France", le paquebot historique cher au cœur du Havre (Seine-Maritime), a longtemps été le symbole d’un certain luxe à la française. En 1962, le bateau le plus grand du monde part à la conquête des mers. 

France 2

Le 8 février 1962, le "France", le plus grand bateau du monde, vient d’effectuer sa première traversée transatlantique et débarque dans le port de New York. L’Amérique lui réserve un accueil triomphal. Ce paquebot, cher au cœur du Havre (Seine-Maritime), représentait à l’époque le prestige à la française. En mai 1960, après un chantier de trois ans, le "France" est mis à l’eau devant 100 000 personnes, au son de la Marseillaise et d’un discours vibrant du général de Gaulle.

Un décor de luxe

Le voyage jusqu'aux Etats-Unis à bord du paquebot de 315 mètres de long et 55 000 tonnes durera cinq jours. Le 3 février 1962, 1800 voyageurs embarquent, avec un membre d’équipage pour deux passagers. A bord, huit bars, deux piscines, un théâtre, et caviar à volonté dans une décoration de luxe. Pendant 12 ans, il a porté haut les couleurs de la France. Mais devenu un gouffre financier, trop cher, pas rentable, le "France" a été revendu plusieurs fois, avant de finir sa course en Inde, dans le plus grand cimetière marin du monde, en Inde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le rétro : le paquebot \"France\", symbole du prestige à la française
Dans le rétro : le paquebot "France", symbole du prestige à la française (France 2)