Course contre la montre pour sauver le chevalement d'Anhiers inscrit au patrimoine de l'UNESCO

Le chevalement d'Anhiers, près de Douai dans le Nord va-t-il rester inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco ? C'est la question qui se pose en raison de l'état de délabrement du site. La construction menace de s'effondrer et pour le moment les fonds manquent pour la restaurer même si un plan de sauvetage a été lancé.

Le chevalement d\'Anhiers dans le Nord, mémoire du bassin minier, est en triste état. Certains craignent même que sans travaux le site soit déclassé du patrimoine mondial de l\'Unesco. 
Le chevalement d'Anhiers dans le Nord, mémoire du bassin minier, est en triste état. Certains craignent même que sans travaux le site soit déclassé du patrimoine mondial de l'Unesco.  (France 3)
Il faut sauver le chevalement d'Anhiers ! Cela pourrait ressembler à un titre de film. Seulement voilà, la réalité dépasse ici la fiction. L'édifice, mémoire de l'histoire minière des Hauts-de-France est à bout de souffle. Un spectacle de désolation pour les habitants et les élus. 

Reportage : A. Hanquet / J. Crinon / S. Naumovitz


Déclassement du patrimoine mondial de l'Unesco ?

La maire d'Anhiers, Nadine Mortelette se bat pour sauver ce chevalement, véritable joyau du patrimoine. Elle craint que l'Unesco déclasse purement et simplement l'édifice comme elle est en droit de le faire tous les deux ans.

Le site est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité depuis 2012 comme d'autres bâtiment du bassin minier des Hauts-de-France. Mais pour conserver le précieux label, les sites doivent être entretenus. 

Dans deux ans l'Unesco va revoir tous ses sites. Donc, s'il est toujours dans cet état, je pense qu'elle l'enlèvera de son patrimoine.


Il s'agit là d'un scénario catastrophe mais si rien n'est fait l'édifice pourrait bien s'effondrer. Des pans de mur s'effondrent, la structure se fragilise et le site est même devenu dangereux. 
Des pans de murs du chevalement d\'Anhiers s\'effondrent. 
Des pans de murs du chevalement d'Anhiers s'effondrent.  (France 3)

Plan de sauvetage

Un plan de sauvetage est lancé. La communauté d'agglomération vient de voter le financement d'une étude pour mesurer l'ampleur des dégâts. La ville lance aussi un appel aux investisseurs pour offrir une seconde vie à ce site classé.

Précisons que le fait d'être inscrit au patrimoine mondial de l'humanité ne donne droit à aucune subvention mais représente un fabuleux atout touristique.

En l'état, le chevalement d'Anhiers a évidemment bien du mal à séduire. Sa sauvegarde est une nécessité car ce monument fermé il y a 60 ans, est l'un des précieux témoins du passé minier de la région.