Côte-d'Or : une vente aux enchères controversée au château de la Rochepot

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Côte-d'Or : une vente aux enchères controversée au château de la Rochepot
FRANCE 3
Article rédigé par
P-Y. Salique, M-C Roupie, R.Augier, D.Rabeisen, N.Murviedro - France 3
France Télévisions

C'est l'un des plus beaux châteaux forts de Bourgogne. Le château de la Rochepot fait la une de l'actualité locale : sur décision de justice, son mobilier sera bientôt vendu aux enchères.

Dans 24 heures, il sera trop tard. Le dimanche 10 octobre, le mobilier du château de la Rochepot (Côte-d'Or) sera vendu aux enchères. Dans ce château du XIIe siècle ayant appartenu à la famille du président Sadi Carnot, on trouve des livres, des tapisseries, des armures, des sculptures. Leur vente bouleverse les habitants des alentours. "Ce ne sont pas les meubles qui partent, mais nos tripes qui partent avec", devise un quidam.

Des meubles historiques

La vente doit permettre de rembourser les dettes du propriétaire, un sulfureux homme d'affaires ukrainien, soupçonné de blanchiment d'argent dans son pays et de défaut de payement en France. Il est en prison depuis trois ans. "C'est une part de ma vie qui va disparaître, les derniers acquéreurs ont investi dans du mobilier récent, que cette partie-là soit mise en vente ne nous dérange pas, mais que la partie historique reste au château", explique Romuald Pouleau, ancien gardien du château.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.