Martin Parr, Nan Goldin... Versailles Visible-Invisible dans l’œil de cinq photographes

Pour sa 12e exposition d’art contemporain, Versailles a convié cinq photographes de renom à donner leur vision du château. Un regard original et parfois inattendu sur des lieux connus de tous et d’autres plus secrets. A découvrir jusqu’au 20 octobre au domaine de Trianon.

La photographe américaine Nan Goldin a choisi elle de s’intéresser à un lieu plus insolite et inaccessible au public : l’impressionnant réseau hydraulique souterrain.
La photographe américaine Nan Goldin a choisi elle de s’intéresser à un lieu plus insolite et inaccessible au public : l’impressionnant réseau hydraulique souterrain. (Nan Goldin / Château de Versailles)

Il y a le Versailles que l’on connaît, ses longues files d’attente, ses "embouteillages" à l’entrée de la galerie des Glaces ou dans les jardins. Haut lieu du tourisme en France, c’est ce Versailles qui a inspiré Martin Parr, photographe du tourisme de masse qui aime capter la foule.   

Je savais que c’était un lieu touristique, mais je n’avais pas réalisé que c’était aussi grand. Quand j’ai passé les grilles et que j’ai vu une cinquantaine de cars, j’étais très content car il y avait le nombre de personnes dont j’ai besoin pour que les photos fonctionnent.Martin Parr

Invisible

La photographe américaine Nan Goldin a choisi, elle, de s’intéresser à un lieu plus insolite et inaccessible au public : l’impressionnant réseau hydraulique souterrain. Une plongée dans les entrailles du domaine mis en lumière et en son au Petit Trianon, en collaboration avec l’architecte franco-libanaises Hala Wardé. 

Les photos de Nan Goldin plonge le visiteur dans les entrailles du domaine de Versailles, à la découverte du réseau hydraulique des fontaines.
Les photos de Nan Goldin plonge le visiteur dans les entrailles du domaine de Versailles, à la découverte du réseau hydraulique des fontaines. (TADZIO / Château de Versailles)

Les trois autres artistes invités sont : la photographe néerlandaise Viviane Sassen et les Français Eric Poitevin et Dove Allouche. Ce dernier s’est penché sur le gypse qui a servi à la construction de Versailles, et dont il a tiré des abstractions exposées dans la prestigieuse galerie des Cotelle du Grand Trianon. 

\"Versailles - Visible/Invisible\"
"Versailles - Visible/Invisible" (TADZIO / Château de Versailles)

Exposition d'art contemporain "Versailles - Visible/Invisible" - Domaine de Trianon jusqu'au 20 octobre 2019.