Artisanat : une nouvelle indication géographique reconnaît la double origine des couteaux Laguiole

Publié
Artisanat : une nouvelle indication géographique reconnaît la double origine des couteaux Laguiole
France 2
Article rédigé par
C.Guyon, F.Castaingts, L.Pastural, C.Lebrave, L.Tazelmati, V.Mathieu, C.Ricco - France 2
France Télévisions

Une nouvelle indication géographique reconnaît, lundi 26 septembre, la double origine des couteaux Laguiole, fabriqués à Laguiole mais aussi à Thiers. Une reconnaissance dénoncée par le maire de Laguiole. Pourtant, depuis sa naissance au XIXe siècle, le couteau a très vite été essentiellement fabriqué à Thiers.

Le célèbre couteau orné d'une abeille, le Laguiole, était au cœur d'une querelle depuis des années entre Laguiole (Aveyron) et Thiers (Puy-de-Dôme). Le couteau Laguiole vient d'obtenir une indication géographique homologuée qui intègre aussi la commune de Thiers. Alors à Laguiole, l'annonce est vécue comme un coup de poignard, une concurrence frontale. "On a le risque de délocaliser la fabrication de couteaux sur le bassin de Thiers ou d'autres communes, donc on va fragiliser l'économie globale de Laguiole", estime Vincent Alazard, maire (SE) de Laguiole.

Un moyen de prémunir les couteliers des contrefaçons

L'argument du maire ne tient pas pour Michel Chambon, un coutelier indépendant pourtant aveyronnais lui aussi. "Ça fait au moins 100 ans que les couteliers thiernois travaillent pour les laguiolais, donc on ne peut pas dire qu'ils ne sont pas légitimes", rétorque Michel Chambon. En effet, né dans l'Aveyron au XIXe siècle, ce couteau est très vite devenu fabriqué essentiellement à Thiers. Lundi 26 septembre, la nouvelle indication géographique en reconnaît donc la double origine, pour prémunir tous ces couteliers historiques des contrefaçons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.