Cet article date de plus d'un an.

Vidéo En Afghanistan, les talibans contrôlent le site des Bouddhas de Bâmiyân

Publié Mis à jour
En 2001, les talibans provoquaient l’un des pires crimes de l’histoire de l’archéologie en détruisant les statues des Bouddhas de Bâmiyân. De retour au pouvoir en août 2021, ils surveillent le site. Rencontre avec le mollah Abdullah Sarhadi qui est soupçonné d’avoir fait exploser les statues.
VIDEO. En Afghanistan, les talibans contrôlent le site des Bouddhas de Bâmiyân En 2001, les talibans provoquaient l’un des pires crimes de l’histoire de l’archéologie en détruisant les statues des Bouddhas de Bâmiyân. De retour au pouvoir en août 2021, ils surveillent le site. Rencontre avec le mollah Abdullah Sarhadi qui est soupçonné d’avoir fait exploser les statues.
Article rédigé par Brut.
France Télévisions

En 2001, les talibans provoquaient l’un des pires crimes de l’histoire de l’archéologie en détruisant les statues des Bouddhas de Bâmiyân. De retour au pouvoir en août 2021, ils surveillent depuis le site. Rencontre avec le mollah Abdullah Sarhadi qui est soupçonné d’avoir fait exploser les statues.

“Tous les sites archéologiques sont sous notre protection” 

“Nous avons appliqué ces décisions dans le passé, qu’elles soient bonnes ou non” explique le mollah Abdullah Sarhadi, gouverneur de la province de Bâmiyân.

Le mollah Abdullah Sarhadi est soupçonné d’avoir organisé en 2001 la destruction des statues monumentales des Bouddhas de Bâmiyân.

Leur destruction constitue l’un des pires crimes de l’histoire archéologique. Le site a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2003. 

Depuis le retour des talibans au pouvoir, la communauté internationale craint notamment pour la préservation du site de Bâmiyân et des autres sites archéologiques du pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.