Un fémur de dinosaure vieux de 140 millions d'années exposé au musée d'Angoulême

C'est un moment rare qui est proposé en ce moment aux visiteurs du musée d'Angoulême en Charente. Un fémur de dinosaure découvert cet été est en cours de nettoyage avant exposition. Une opération qui se déroule sous les yeux du public.

Le fémur de tyriasaure découvert cet été en cours de nettoyage, en public, au Musée d\'Angoulême.
Le fémur de tyriasaure découvert cet été en cours de nettoyage, en public, au Musée d'Angoulême. (Musée d'Angoulême)

Minutieusement, par petites touches précises le préparateur de fossile du Musée d'Angoulême dégage l'os de son sarcophage de plâtre. A l'aide d'un couteau, il gratte centimètre par centimètre en prenant bien soin de ne pas abimer le trésor qu'il a entre les mains. Découvert cet été sur le site paléontologique d'Angeac-Charente, ce fémur de turiasaure est exceptionnel à plusieurs titres.

Exceptionnel, cet os l'est par ses dimensions d'abord : 2 m de long pour un poids de 500 kilos. Des mensurations qui en disent long sur la taille de l'animal auquel il appartenait. Le sauropode turiasaure est le plus gros dinosaure européen connu. L'état parfait de conservation dans lequel le fossile se trouve a également de quoi enthousiasmer les paléontologues. Exhumé en juillet dernier, le fémur provient du plus important gisement archéologique d'europe : le site d'Angeac-Charente en Charente, un site vieux de 140 millions d'années.

(PIERRE MARSAT / FRANCE-BLEU LA ROCHELLE)

Pour célébrer cette découverte exceptionnelle, le Musée d'Angoulême a décidé de faire participer le public aux différentes étapes de préparation du fossile avant son exposition. Pendant trois semaines, un préparateur va extraire l'os de la gangue de plâtre dans laquelle il a été placé pour le protéger après sa découverte. Une opération sous les yeux des visiteurs parmi, lesquels des étudiants émerveillés par cette leçon grandeur nature : "on voit qu'on est tout petits et qu'on n'est pas là depuis longtemps ! " s'exclame une élève d'une école d'art angoumoisine.

Le fémur enveloppé de plâtre après sa découverte en juillet.
Le fémur enveloppé de plâtre après sa découverte en juillet. (Musée d'Angoulême)

Le conservateur du musée, Jean-François Tournepiche est fier de cette rencontre inédite entre  deux mondes: "c'est une occasion unique de partager ce moment avec le public et de l'inviter à venir voir ce qui se passe techniquement quand on traite des fossiles". Un moment rare et éphémère : les opérations se prolongeront jusqu'au 9 décembre, date à laquelle il sera exposé dans la salle de paléontologie du Musée d'Angoulême.

Musée d'Angoulême
Square Girard II - Rue Corneille 16000 Angoulême
Tel : 05 45 95 79 88