Lot : à la découverte de Figeac, le village natal de Champollion

Publié Mis à jour
Lot : à la découverte de Figeac, le village natal de Champollion
Article rédigé par
M. Buisson, P.-E. Zahn, J.-P. Jauze, C. Ricco - France 3
France Télévisions

Champollion a percé le mystère des hiéroglyphes il y a 200 ans. Le 19/20 vous emmène à la découverte de son village natal, Figeac, mercredi 28 septembre.

Son nom est associé à l'une de plus grandes découvertes sur la civilisation égyptienne. Il y a 200 ans, Champollion annonçait avoir percé le mystère des hiéroglyphes grâce à la pierre de Rosette. Sa passion pour l'Égypte est née à Figeac (Lot), son village natal. Il y a désormais une place, une librairie et même un hôtel à son nom. Son souvenir est gravé, jusque sur le pavé. "C’est un nom qui est resté dans l’Histoire. Tout le monde sait, Champollion, c’est la personne qui a su retranscrire les hiéroglyphes", assure une femme.  

Champollion et les hiéroglyphes

Au musée de la ville, une exposition retrace l’aventure du grand homme. La personnalité de Champollion a été marquée par les pharaons. "C’est sa passion pour l’Égypte et les pharaons qui lui ont permis de comprendre la civilisation égyptienne. (…) [C’est ce] qui va le pousser à déchiffrer les hiéroglyphes", explique Stéphanie Lebreton, chargée du service des publics et des collections aux musées de Figeac. Pour les déchiffrer, le savant s’est appuyé sur la pierre de Rosette et son texte décliné en trois écritures, dont le grec ancien qu’il maîtrisait. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.