À Paris, la façade de l'église de la Madeleine se refait une jeunesse

L'imposante église parisienne est recouverte d'échafaudages en vue de travaux de rénovation qui doivent durer jusqu'en juin 2023.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'église de la Madeleine dans un Paris désert, durant le confinement (11 avril 2020) (JACQUES BENAROCH / SIPA)

La célèbre église de la Madeleine fait l'objet d'un gros chantier de rénovation censé se poursuivre jusqu'en juin 2023, a indiqué lundi 23 août la mairie de Paris, propriétaire de l'édifice. Lancée en mai, la campagne de travaux, qui concerne la façade de l'église, est pilotée par la ville, pour un coût de 10 millions d'euros.

Située dans l'axe de la place de la Concorde et de l'Assemblée nationale, l'église monumentale du centre de la capitale était déjà étayée avec des échaufaudages et des filets de protection depuis une vingtaine d'années. Elle est désormais entièrement recouverte d'échafaudages.

"Retirer l'échafaudage de 1998 et consolider la structure"

"La restauration concerne toute la façade que l'on voit de la rue Royale : le grand escalier monumental, l'ensemble des 16 colonnes corinthiennes (deux rangées de huit) jusqu'à la porte d'entrée, le pronaos (vestibule)", explique à l'AFP Karen Taïeb, adjointe à la maire socialiste chargée du patrimoine et des relations avec les cultes. Il s'agit notamment de "retirer l'échafaudage (devant la porte) qui avait été mis en place en 1998 pour consolider la structure car on avait constaté un tassement ainsi que des fissures jusqu'à la voûte", selon l'adjointe.

Une bâche publicitaire doit recouvrir l'échafaudage à partir de septembre et devrait rapporter huit millions d'euros. Le reste de l'édifice n'est pas concerné par les travaux, Karen Taïeb indiquant souhaiter une intervention sur d'autres églises "qui attendent d'autres restaurations".

La construction de la Madeleine, décidée sous le règne de Napoléon Ier, s'est étalée sur plusieurs décennies durant le XIXe siècle. L'église a accueilli de nombreuses funérailles de personnalités, comme Frédéric Chopin, Edith Piaf, Joséphine Baker, Charles Trenet ou, plus récemment, Johnny Hallyday en 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.