À Lille, un lycée lance une cagnotte en ligne pour restaurer son piano Steinway de 1903

Depuis près de cinquante ans, le lycée Pasteur possède un piano à queue de la prestigieuse marque Steinway & Sons, fabriqué en 1903. Un magnifique instrument qui a besoin d'une profonde restauration. Le lycée lance une cagnotte en ligne pour récolter les 20 000 euros nécessaires. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le lycée Pasteur de Lille lance une cagnotte pour restaurer son piano à queue Steinway de 1903. (Sébastine Gurak - France 3)

Depuis près de 50 ans, il accompagne les élèves du lycée Louis Pasteur de Lille. Un piano à queue exceptionnel offert à l’établissement par le conservatoire de Lille au début des années 70 sur lequel sont passées des générations d’élèves, en témoignent ses touches d’ivoire usées par le temps. Un instrument qui a aujourd’hui besoin d’une cure de jouvence. Les touches donc, mais aussi le meuble très endommagé par endroits, ainsi que la lutherie et la mécanique.

Une restauration d’envergure estimée à 20 000 euros. Une somme dont ne dispose pas le lycée, alors l’idée est venue d’en appeler à la générosité des internautes. Une cagnotte en ligne a été lancée pour récolter les fonds nécessaires et prolonger la déjà longue carrière de cet instrument d’exception.

Steinway Lille

Le numéro 2014 de la prestigieuse marque

Le piano à queue du lycée Pasteur est un monument historique. Si plus personne ne se souvient comment il est arrivé au conservatoire de Lille, on sait que ce Steinway & Sons, l'une des plus prestigieuses marques de pianos, est sorti de l’usine new-yorkaise en 1903 et porte le n°2014. Un trésor magnifique, comme le qualifie le CPE du lycée Philippe Marcel, qu’il faut impérativement sauver pour lui permettre de continuer à former les jeunes générations. Les lycéens ont bien conscience de jouer sur un instrument exceptionnel qui a fait naître des vocations chez certains. 

Quand on joue dessus, on a le sentiment d’être grand, d’avoir une grande puissance. Avec lui, on remplit la salle avec une facilité impressionnante par rapport à d’autres pianos.

Paul Tiberghien

Pianiste du conservatoire de Lille et ancien élève du lycée Pasteur

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Patrimoine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.