Patrimoine : l'entrée des cathédrales bientôt payante en France ?

Pour les sauvegarder, Stéphane Bern soumet l'idée de faire payer l'entrée de certains édifices religieux. La proposition fait débat.

Voir la vidéo
france 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Plus de 10 millions de touristes viennent saluer Notre-Dame chaque année. Une fréquentation en baisse depuis les attentats parisiens. La visite est gratuite, sauf pour monter dans les tours de la cathédrale, car là, c'est l'État qui gère. Le prix ? 8,50 euros. Désormais, même la visite du coeur de l'édifice pourrait devenir payante. C'est la proposition de Stéphane Bern. Les touristes rencontrés ce lundi matin à Paris ne semblent pas prêts à verser cette obole. "On ne doit pas payer, c'est une merveille qu'on doit tous pouvoir apprécier gratuitement", estime une femme.

77 cathédrales à la charge de l'État

Propos plus tempérés ce lundi matin à Strasbourg (Bas-Rhin), devant la deuxième cathédrale la plus visitée de France. "Il n'y a pas de problème, si c'est pour la restauration", estime pour sa part un homme. Pour entretenir un joyau de l'art gothique comme Notre-Dame de Paris, il faudra bientôt débourser 100 millions d'euros. Des mécènes américains ont été sollicités, mais le recteur de Notre-Dame reste farouchement hostile à l'idée de faire payer l'entrée. En France, 77 cathédrales sont à la charge de l'État. Leur visite est gratuite. Pour justifier ce projet de visite tarifée, l'État se réfère à certains voisins européens où l'entrée des grands édifices est payante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des files d\'attente sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, à Paris.
Des files d'attente sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)