Paris : un homme jette un gâteau sur La Joconde, une enquête ouverte

Selon un témoin qui a diffusé une vidéo de la scène sur Twitter, un homme "a étalé du gâteau sur la vitre, a jeté des roses tout autour de lui avant d'être maîtrisé par la sécurité". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des visiteurs devant La Joconde de Léonard de Vinci au musée du Louvre, le 28 février 2022 à Paris.  (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)

Le chef-d'œuvre de Léonard de Vinci visé au musée du Louvre. Selon plusieurs vidéos circulant sur les réseaux sociaux, un homme a jeté un morceau de gâteau sur le tableau de La Joconde, dimanche 29 mai. Les images diffusées montrent la vitre de l'œuvre du début du XVIe siècle partiellement couverte de crème, ensuite nettoyée par des gardes du musée . 

"Cela me semble irréel, mais un homme déguisé en vieille dame s'est levé d'un fauteuil roulant et a essayé de briser la vitre de protection de la Mona Lisa", a raconté sur Twitter une personne ayant filmé la scène. "Il a ensuite étalé du gâteau sur la vitre, a jeté des roses tout autour de lui avant d'être maîtrisé par la sécurité", a décrit ce témoin.

L'un des témoins a ensuite filmé l'auteur présumé de cet acte, alors qu'il était dirigé vers la sortie par des agents du musée. "Pensez à la Terre. Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre. Pensez-y", clame cette personne. "Tous les artistes, pensez à la Terre. C'est pour ça que j'ai fait ça. Pensez à la planète", insiste-t-il. 

Une enquête ouverte

Une enquête pour "tentative de dégradation d'un bien culturel" a été ouverte après l'entartage de la Joconde, annonce le parquet de Paris à franceinfo. Selon cette même source, l'auteur présumé des faits, âgé de 36 ans, a été admis à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris. Les investigations ont été confiées au service d'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP8).

Louvre : le tableau de la Joconde a été entarté
France 3

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.