Noël : repas de fête dans une colocation intergénérationnelle

Deux colocataires de 26 et 87 ans ont partagé un repas de Noël à défaut de pouvoir rejoindre leur famille pour les fêtes en cette période de crise sanitaire. 

France 3

Beaucoup de Français n’ont pas pu rejoindre leur famille pour les fêtes en raison de l’épidémie de coronavirus. Deux colocataires de 87 et 26 ans se retrouvent alors pour un repas de Noël partagé, à défaut de pouvoir retrouver leurs proches. Fatouma-Sarah El Phil, étudiante en architecture, est hébergée chez Danielle Delabrosse contre un loyer préférentiel. Cette coloc intergénérationnelle a tous les avantages. "Je suis contente d’être avec Danielle, parce que j’ai des copines qui sont réellement seules dans un petit appartement", se réjouit Fatouma-Sarah.

Une bonne bouteille à partager

Depuis très tôt, elles s’affairent en cuisine. Alors que le canard aux olives mijote, la maîtresse de maison est descendue à la cave pour sélectionner une bonne bouteille en ce jour de Noël. "Puisqu’on était toutes les deux seules, il fallait bien qu’on fasse quelque chose", résume Danièle. Elles se souviendront longtemps de ce repas partagé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Noël : repas de fête dans une colocation intergénérationnelle.
Noël : repas de fête dans une colocation intergénérationnelle. (Capture d'écran/France 3)